L’écart entre la croissance économique et le mieux-être s’accentue

Nous avons le sentiment que tout ne va pas si bien au Canada. Mais il s’agit plus que d’un sentiment; c’est un fait. Lorsque nous comparons les tendances relatives au mieux-être des Canadiens avec la croissance économique durant la période de 1994 à 2014, l’écart entre le PIB et notre mieux-être est énorme et s’accentue. Lorsque les Canadiens se couchent le soir, ils ne se soucient pas du PIB. Ils se préoccupent de cumuler suffisamment d’heures d’emploi à temps partiel, de l’augmentation des droits de scolarité et de logement abordable. Ils pensent à la dernière fois qu’ils se sont rassemblés avec des amis ou à la prochaine fois qu’ils pourront prendre des vacances.

Dans ce Rapport de l’ICM 2016, nous décrivons comment les Canadiens se portent véritablement en fonction des tendances dans tous les domaines, de 1994 à 2014.
 
 
 
 

Entamer la conversation

Regardez notre vidéo et servez-vous-en pour lancer la conversion avec vos amis, votre famille, vos collègues et les élus sur le Canada auquel vous aspirez.