University COVID-19 update

 Visit our Coronavirus Information website for more information.

Un pionnier de la recherche sur l’information quantique reçoit l’Ordre du Canada

Monday, February 11, 2019

Raymond Laflamme, chercheur à l’Institut d’informatique quantique (IQC pour Institute for Quantum Computing), a reçu aujourd’hui à Rideau Hall l’Ordre du Canada des mains de Son Excellence la très honorable Julie Payette, gouverneure générale du Canada.

Reconnu comme un pionnier de la science et de la technologie de l’information quantique, M. Laflamme a été nommé au sein de l’Ordre du Canada pour ses contributions scientifiques majeures et son apport important au pays.

« C’est un véritable honneur de devenir Officier de l’Ordre du Canada, a déclaré M. Laflamme. Cet honneur doit être partagé car il revient aussi aux nombreuses personnes qui m’ont inspiré et qui ont contribué à l’essor de la science et de la technologie de l’information quantique à Waterloo, au Canada et dans le monde entier. » [traduction]

Pendant les 15 années qu’il a passées à titre de directeur général fondateur de l’IQC, M. Laflamme a fait de l’Institut un pôle de recherche de classe mondiale, plaçant le Canada à l’avant-garde de la révolution quantique.

« Raymond a joué un rôle important dans la concrétisation de la vision de l’Institut », a déclaré Feridun Hamdullahpur, recteur et vice-chancelier de l’Université de Waterloo. « Il a exercé une influence considérable en réunissant les esprits les plus brillants de la planète et en donnant au Canada sa place dans la recherche en physique quantique. » [traduction]

Raymond Laflamme est titulaire de la chaire de recherche du Canada sur l’information quantique et de la chaire Mike-et-Ophelia-Lazaridis-John-von-Neumann d’informatique quantique. C’est le très honorable David Johnston, ancien recteur de l’Université de Waterloo et ancien gouverneur général, et Mike Lazaridis, fondateur de Blackberry, qui ont recruté M. Laflamme pour l’Université de Waterloo alors qu’il était au Laboratoire national de Los Alamos. Il s’est joint au Département de physique et d’astronomie, ainsi qu’à l’Institut Périmètre de physique théorique, et a dirigé pendant 15 ans le programme de l’Institut canadien de recherches avancées sur l’information quantique.

M. Laflamme a obtenu son doctorat à l’Université de Cambridge, sous la direction de Stephen Hawking. On lui reconnaît d’avoir fait changer d’idée son directeur de thèse sur la réversibilité du temps dans un univers en contraction.

Une réception privée a eu lieu jeudi au Club Rideau, à Ottawa, pour honorer M. Laflamme et souligner ses réalisations.

Créé en 1967, l’Ordre du Canada reconnaît des réalisations exceptionnelles, le dévouement remarquable d’une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation.

Raymond Laflamme and former Lieutenant Govenor David Johnston

Le très honorable David Johnston, ancien recteur de l’Université de Waterloo et ancien gouverneur général, félicite Raymond Laflamme au cours d’une réception tenue au Club Rideau, à Ottawa.

  1. 2020 (3)
    1. March (1)
    2. February (1)
    3. January (1)
  2. 2019 (53)
    1. December (3)
    2. November (1)
    3. October (5)
    4. September (4)
    5. August (2)
    6. July (6)
    7. June (6)
    8. May (4)
    9. April (4)
    10. March (10)
    11. February (6)
    12. January (2)
  3. 2018 (28)
    1. October (6)
    2. September (1)
    3. August (2)
    4. July (1)
    5. June (1)
    6. May (3)
    7. April (4)
    8. March (5)
    9. February (3)
    10. January (2)
  4. 2017 (34)
  5. 2016 (44)
  6. 2015 (38)
  7. 2014 (31)
  8. 2013 (27)
  9. 2012 (33)
  10. 2011 (31)
  11. 2010 (52)
  12. 2009 (29)
  13. 2008 (31)
  14. 2007 (27)
  15. 2006 (15)
  16. 2005 (4)