Trois courts métrages quantiques se méritent des prix

Monday, April 15, 2019

Le festival Quantum Shorts du court métrage quantique a le plaisir d’annoncer les gagnants de ses 3 principaux prix, choisis parmi les 10 courts métrages remarquables finalistes inspirés par la physique quantique. L’Institut d’informatique quantique (IQC) est un partenaire scientifique du festival.

Les 10 finalistes ont été sélectionnés parmi plus de 170 films candidats venant du monde entier. « C’est merveilleux de voir que tant de gens ont été inspirés par les concepts en apparence ésotériques de la physique quantique et ont trouvé des manières originales de les lier à des histoires humaines » [traduction], a déclaré le physicien et auteur Brian Greene, de l’Université Columbia, membre du jury et fondateur du World Science Festival (Festival mondial des sciences).

Chaque équipe gagnante reçoit un prix en argent et un trophée gravé, qui s’ajoutent aux honoraires de projection, au certificat et à l’abonnement d’un an à la version numérique de la revue Scientific American remis à tous les finalistes.

Un détective, une tueuse en série et un univers parallèle constituent le cadre du film qui a remporté le 1er prix : le suspense quantique Slide! (Glissade!) de Thomas Tay Li Guo, étudiant de 1er cycle universitaire en science des matériaux à Singapour et titulaire d’un diplôme de scénariste.



 Slide!

« Je crois fermement que les arts et les sciences se rejoignent sur plusieurs plans. Le festival Quantum Shorts l’a prouvé d’une manière remarquable » [traduction], affirme M. Tay Li Guo, qui a réalisé le film avec le coproducteur Lin Tianyun et 2 acteurs.

Honor Harger, directrice générale du Musée des arts et des sciences de Marina Bay Sands, à Singapour, a encensé le film pour son scénario extraordinaire et son excellente production. Eliene Augenbraun, directrice de rédaction multimédia pour le groupe Nature Research, a déclaré que ce court métrage est si bon qu’elle aimerait voir un film plus long. Le 1er prix est assorti d’une bourse de 1 500 $.

Le jury rassemble une vaste gamme de compétences en physique, en cinéma et en arts. Il comprend également Alex Winter, acteur et cinéaste, Artur Ekert, directeur du Centre de technologies quantiques de Singapour, et Jamie Lochhead, qui a écrit et réalisé en 2019 le documentaire Einstein's Quantum Riddle (L’énigme quantique d’Einstein) pour NOVA, l’émission scientifique primée du réseau américain PBS (Public Broadcasting Service – Service public de télédiffusion).

Le 2e prix de 1 000 $ va à If the World Spinned Backwards (Si le monde tournait à l’envers), de Leonardo Martinelli et Arthur Valverde, une imagination poétique de la manière dont l’indépendance de la physique quantique par rapport au temps changerait l’expérience humaine.

 If the world spinned backwards

Cinéaste brésilien, Leonardo Martinelli a déclaré que la participation au festival Quantum Shorts constituait une occasion unique en son genre : « Ce festival propose une idée et un format extrêmement originaux. Même si j’ai participé à de nombreux festivals, je n’ai jamais rien vu de tel. C’est un honneur d’en faire partie. » [traduction]

Le prix du public, décerné par vote populaire à l’un des finalistes et assorti d’une bourse de 500 $, va à Legio VIII Quantae: The quantum resurgence after the fall of Silicon Valley (Légion VIII quantique — Résurgence quantique après la chute de la Silicon Valley). La doctorante Andrea Rodriguez Blanco a réuni des amis et des membres de sa famille pour filmer dans la ville espagnole de Leon ce faux documentaire imaginant l’avenir de cette ville en tant que cité quantique. Ce film a également été le préféré des juges Ekert et Winter.

 The quantum resurgence after the fall of Silicon Valley

Tous les films finalistes sont projetés dans divers pays. Il y a déjà eu des projections Quantum Shorts au Canada, en Nouvelle-Zélande et à Singapour. Les prochaines projections auront lieu le 16 avril à Sydney et le 29 avril à Brisbane, en Australie, puis dans diverses villes du Royaume-Uni en juin. Les courts-métrages peuvent également être visionnés en ligne.

Ces films ont fait l’objet de commentaires élogieux. Alex Winter, qui a récemment annoncé son retour dans un 3e opus des Aventures de Bill et Ted, célèbres films de science-fiction du début de sa carrière — il partagera la vedette avec Keanu Reeves dans Face the Music (Faire face à la musique) —, a déclaré : « J’ai vraiment aimé tous les courts métrages. Chaque film faisait preuve d’intelligence et d’imagination. Ensemble, ils montrent jusqu’à quel point la physique quantique peut être variée et inspirante pour les conteurs d’histoires. » [traduction]

Le festival Quantum Shorts du court métrage quantique est organisé par le Centre de technologies quantiques de l’Université nationale de Singapour, avec les partenaires médiatiques Nature et Scientific American, ainsi que des partenaires scientifiques et cinématographiques. Organisé tous les ans depuis 2012, il alterne entre des compétitions de films de science-fiction et de films scientifiques.

Pour en savoir plus et visionner les films, consultez la page https://shorts.quantumlah.org.

In English.

  1. 2021 (37)
    1. July (3)
    2. June (3)
    3. May (8)
    4. April (6)
    5. March (4)
    6. February (7)
    7. January (6)
  2. 2020 (48)
    1. December (4)
    2. November (4)
    3. October (8)
    4. September (2)
    5. August (4)
    6. July (2)
    7. June (8)
    8. May (4)
    9. April (6)
    10. March (2)
    11. February (2)
    12. January (2)
  3. 2019 (61)
    1. December (6)
    2. November (2)
    3. October (8)
    4. September (4)
    5. August (2)
    6. July (6)
    7. June (6)
    8. May (4)
    9. April (4)
    10. March (11)
    11. February (6)
    12. January (2)
  4. 2018 (28)
  5. 2017 (34)
  6. 2016 (44)
  7. 2015 (38)
  8. 2014 (31)
  9. 2013 (27)
  10. 2012 (33)
  11. 2011 (31)
  12. 2010 (52)
  13. 2009 (29)
  14. 2008 (31)
  15. 2007 (27)
  16. 2006 (15)
  17. 2005 (4)