Discours d'adieu - Nicole Smedley (2022)

Thursday, June 16, 2022

Image of NicoleEn tant qu'étudiante en échange de Six Nations Polytechnic, j'ai vécu une expérience unique et enrichissante au département de français de Waterloo. Ce fut un immense changement, de SNP qui compte moins de 100 étudiants, à l’université de Waterloo, avec plus de quarante mille. C'était aussi la première fois que je suivais un cours de français depuis plus de dix ans (depuis ma neuvième année!). J'avoue que dans cette « grande ville », j'avais un peu peur de me sentir perdue dans des cours qui comptaient des centaines d’étudiants. Mais malgré le nombre d’étudiants à l’université, on a vraiment l’impression d’être comme une famille au département de français. J'ai été chaleureusement accueillie et soutenue à la fois par mes camarades de classe lors des séances d'étude en groupe et par les professeurs quand je leur ai posé énormément de questions de grammaire pendant les heures de bureau.

Au plein milieu de mon deuxième semestre à Waterloo, un nouveau défi s'est présenté quand la pandémie a frappé et les cours sont passés au format en ligne. Pour moi, c’était une nouvelle série d'inquiétudes- comment est-ce que je pourrais apprendre une langue uniquement en ligne ? Malgré mes peurs, mon français s'est amélioré énormément grâce à ces cours en ligne. En particulier, je recommande fortement les cours FR 192B et FR 250, qui étaient vraiment bien adaptés à un format en ligne. Bien que les cours soient restés en ligne jusqu'à mon dernier semestre d'études, la différence que j'ai vue avec mon niveau de français était incroyable. Au début, j'étais terrifiée à l'idée d'écrire 250 mots en français et maintenant je suis en train de rédiger une thèse de 100 pages !

Bien que Waterloo m'ait donné tellement de beaux souvenirs, mon expérience préférée a été l'occasion d'enseigner. Avoir la chance de travailler comme TA pour le département de français était une expérience géniale. C'était mon rêve depuis longtemps d'enseigner les langues et j’ai tellement hâte de continuer à poursuivre ce rêve !


As a transfer student from Six Nations Polytechnic, I had a unique and enriching experience in the French department at Waterloo. It was an immense change from SNP, which has under 100 students in total, to Waterloo with over forty thousand. It was also the first time I’d taken a French course in over ten years (since grade nine!). I’ll admit that in this “big city” I was a little scared of feeling lost in classes with hundreds of students. But despite the size of the university, the French department really does feel like a family. From group study sessions to timidly knocking on professor’s doors during office hours to ask grammar questions, I was warmly welcomed and supported throughout my studies.

Halfway through my second semester at Waterloo, a new challenge arose when the pandemic struck, and classes switched to online format. This introduced a new set of worries for me, how could I learn a language solely online? Despite my fears, my French improved immensely through these online courses. In particular, I strongly recommend the courses FR 192B and FR 250, which were incredibly well adapted to an online format. Although classes remained online until my final semester of studies, the difference I saw in my level of French was amazing. In the beginning, I was terrified by the idea of writing 200 words in French and now I’m writing a 100-page thesis!

Although Waterloo has left me with so many lovely memories, my favourite experience has been the opportunity to teach. Being given the chance to work as a TA for the department of French Studies was an absolutely amazing experience. It has been my dream for a long time to teach languages, and I am so excited to continue to pursue this dream!

  1. 2022 (4)
    1. June (3)
    2. March (1)
  2. 2021 (3)
    1. September (1)
    2. June (2)
  3. 2020 (3)
    1. August (1)
    2. May (1)
    3. April (1)
  4. 2019 (4)
  5. 2018 (6)
  6. 2017 (3)
  7. 2016 (7)
  8. 2015 (3)
  9. 2014 (11)
  10. 2013 (5)