Discours d'adieu - Anushka Birju (2021)

Thursday, June 17, 2021

Image d'AnushkaWhen I started the Honours Program in French Studies here at the University of Waterloo, my expectation was simple: learn how to speak the language. After four years of hard work, I gained so much more than I had ever expected. I found a real sense of community with not only the professors in the department who encouraged me to take risks and step outside my comfort zone no matter how scary it is when learning a new language, but also the Cercle Français which provided a place for students to meet others who were on a similar journey outside of the classroom. The diverse classes where I got to explore Francophone literature, French linguistics and even translation opened my mind to so much more than just the language. I even had the opportunity to work as a Research Assistant in this department and that in itself provided me with a wealth of knowledge and experience. Now that this journey has finally come to a close, I am really grateful for all the opportunities and support that I have found within the French department that truly helped me to grow as a young academic.

Lorsque j'ai commencé le programme Honours en études françaises ici à l'Université de Waterloo, mon attente était simple : apprendre à parler la langue. Après quatre ans de dur travail, j'ai gagné beaucoup plus que je ne l'espérais. J'ai trouvé un vrai sentiment de communauté avec non seulement les professeurs du département qui m'ont encouragée à prendre des risques et à sortir de ma zone de confort, aussi effrayant que cela puisse être lors de l'apprentissage d'une nouvelle langue, mais aussi le Cercle français qui a permis aux étudiants de rencontrer d'autres personnes qui étaient sur un chemin similaire hors de la salle de classe. Les divers cours dans lesquels j’ai exploré la littérature francophone, la linguistique française et même la traduction m'ont ouvert l'esprit à bien plus que la langue. J'ai aussi eu l'opportunité de travailler en tant qu'assistante de recherche dans ce département, ce qui m’a beaucoup apporté en termes de connaissances et d'expérience. Maintenant que ce parcours est terminé, je suis reconnaissante pour toutes les opportunités et pour le soutien que j'ai trouvés au sein du Département d’études françaises qui m'ont vraiment aidée à grandir en tant que jeune chercheuse.